Revenir au site

Apprentissages d'une session de dialogue entre coachs d'équipe Team Academy

· Education

Avec Olga, j'ai vécu une session de dialogue très nourrissante ce matin avec les coachs de la HES SO Team Academy :

Les questions partagées entre les 6 participants étaient principalement : Comment faire lorsque un équipier est hors cadre dans une équipe autonome ? Comment développer plus l'action dans une équipe apprenante ? Comment sommes nous, coachs de l'apprentissage en équipe, impactés par cette crise COvid19 ?

Voici mes principaux apprentissages :

Partager le Pour quoi faisons nous cela ?

Dans un projet questionnant le statut quo, comme l'est la création d'une Team Academy, les coachs sont happés par la vie dans leurs équipes. Les temps de contact sont limités à deux sessions de coaching par semaine ( 2 fois 4hrs), à des rencontres moins formelles (coaching à la volée), mais le coach est confronté à des tensions vécues par les teamsters qui plongent avec autonomie dans la piscine de l'action. Et parfois, lorsque le cadre n'est pas respecté de manière répétée par un membre de l'équipe, le coach se questionne sur sa posture: laisser filer, reprendre, sanctionner, dialoguer... ? Derrière ce questionnement se trouve une autre question : quels traits de caractères majeurs voulons nous développer chez les apprenants ? Dans ce que nous avons réalisé chez ManaMana avec le projet à l'Ecole de Management de Strasbourg, notre intention était de développer des entrepreneurs en équipe, des individus résilients capables de questionner le statut quo.

Alors, questionner le cadre fait partie du chemin d'un apprenant. Au coach et à son équipe de coach d'apprendre à faire vivre le Pour Quoi ensemble, de relier raison d'être et posture du coach.

Ancrer le coach

En explorant la question du rapport entre le coach et la sanction, je suis revenu sur mon vécu : lorsque j'ai imaginé la sanction comme seule alternative à un défaut de respect répété du cadre par un équipier, c'est que je ne savais plus quoi faire ; j'étais focalisé sur l'incident et plus capable de voir la grande image.

Aujourd'hui le chemin me semble plus de nourrir un dialogue régulier dans l'équipe de coach afin de sortir de la solitude de la relation entre le coach et l'équipe qu'il-elle accompagne.

Si la sanction peut être une approche, il n'est pas écrit que le coach en responsabilité de l'équipe doivent statuer. L'équipe apprenante, elle même, peut chercher un chemin dans un dialogue qui peut être très apprenant pour ses membres.

Ancrer le coach, c'est lui permettre de faire le point régulièrement sur sa relation avec l'équipe accompagnée, de prendre conscience de son autonomie, se sa dépendance, de ses émotions... Et aussi de lui permettre de faire des erreurs apprenantes.

Sortir de la pensée sanction

Personnellement, la pensée de la sanction a pour origine mon éducation. Je me rappelle des punitions, des colles lorsque je n'étais pas suffisamment adapté...

Mon propos n'est pas de disqualifier la sanction. Elle est parfois nécessaire pour maintenir la cohérence dans une équipe ou une communauté (voir la dessus l'excellent "L'entraide : L'autre loi de la jungle" de Pablo Servigne & co).

Mais, nous sommes des apprenants lents, qui plus est dans un environnement radical d'autonomie et de passage à l'action.

Mes coachs finlandais avaient l'habitude de répéter "Focus & Repeat".

"Focus", c'est clarifier un cadre. Et vérifier que chacun peut le ré-exprimer.

"Repeat", ;c'est répéter, répeter, répeter... Car nous apprenons lentement, parfois notre mental aime oublier, parfois les habitudes ancrées par le passé sont lentes à transformer...

Aujourd'hui je rajouterais "Dialoguer" : à chaque fois qu'une action est en dehors du cadre, c'est profiter de ce cadeau pour dialoguer avec l'équipe, avec la personne qui a dépassé cette limite. Qu'apprenons nous sur nous ? sur nos principes ? nos valeurs ? Comment est-ce aligné avec la Vision ? ...

Le rêve partagé et le birthgiving pour développer l'action dans les équipes autonomes

Ce sont les deux temps du moteur de l'action dans les équipes de Team Academy Suisse.

Une belle découverte réalisée par l'un des coachs : le cursus Freiform en Suisse qui délivre un Bachelor en travail social. La communauté apprenante est organisée sous forme sociocratique et propose aux apprenants de vivre dans une tension entre liberté et contrainte. Les apprenants sont intégrés au pilotage de la formation. Plus d'infos à venir !

La crise COVID19 questionne certains fondamentaux de notre approche : dialoguer en cercle, faire des voyages apprenant, développer son courage, son autonomie, bien des pratiques battues en brèche par la limitation de nos libertés individuelles et collectives. Parions que l'éducation au courage, à la relation, à l'autonomie sera une demande explicite lorsque, lentement, nous allons émerger dans une nouvelle réalité, post crise.

Haut les cœurs !

Merci à tous les coachs !

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK